News

Eu le grand plaisir de tourner un film avec les jeunes
du programme Regards Croisés de la Fabrique du Regard
du Bal, dont la restitution est le 7 juin :



Demain au Pavillon des Canaux, je projetterai mon film court réalisé
durant une résidence à Tokyo au cours de l’été 2017.
Ce film est une rêverie et une réflexion sur la place des femmes en société,
à travers ma rencontre avec plusieurs femmes japonaises.
C’est dans le cadre du festival Pop Meufs 2019.
La projection sera suivie d’une discussion avec Ai WatanabeHumans For Women et la Féministhèque, l’évènement commencera à 18h et le film sera projeté à 19h30 :
https://www.facebook.com/events/660426544395427/

 

pop meuf event.png

 

 

Performance « Galop » au Musée d’art moderne et contemporain
Saint-Etienne Métropole, 13 Février, 19h, avec Myriam Mihindou,
dans l’exposition de Damien Deroubaix
+++
Performance « Galop » with Myriam Mihindou, in the exhibition
of Damien Deroubaix, at the Museum of modern & contemporary
art in Saint-Etienne, February 13th
Galop est une invitation pour un rite d’emballement,
c’est le réveil de notre cri, de notre animalité,
l’exploration de la puissance sacrée du principe féminin.
Galop c’est un soulèvement, le réveil d’une force,
lâchons les rênes pour mieux nous en saisir.
L’oracle sera porté par un chant (Mariette Auvray)
avec la prédominance d’une voix de tête et la figure
du cheval (Myriam Mihindou) qui incorpore ce chant
pour annoncer l’oracle.

 

Extraits longs :

 

52761064_10156957836953610_60776493067796480_n.jpg

 

51899596_10156957836723610_6298271696486924288_n.jpg

 

51939134_10156957836423610_1763680933728223232_n.jpg

 

Impressions de Chine, un portrait de Pierre Bastien, 10 mn,
The short film I made on the musician Pierre Bastien is online on The Quietus
Produced by Julie Tippex, Collection Morel & Pierre Bastien Tapes
http://thequietus.com/articles/24383-pierre-bastien-7-years-of-discrepancies-impressions-of-china-film

IN DEVELOPMENT
The mirrors of Tokyo, made during Tokyo Wonder Site
Poetic reverie from me as a foreign filmmaker in Tokyo, searching for a reflection of my subjectivity through meetings with some japanese women.

Publicités